Comment choisir un thème puis une problématique ?

Un thème est un vaste sujet d’étude et de questionnement .

Voici des exemples de thèmes:

  • la santé,
  • l’analyse des eaux,
  • l’hygiène des locaux et du personnel,
  • les médicaments,
  • les produits alimentaires fermentés….

 

Quelle démarche adopter pour aborder le PTA ?

L'erreur à ne pas faire serait de vouloir trouver tout de suite des manipulations à réaliser ! Ceci ne présente absolument aucun intéret !

Depuis la classe de 1ère, l'enseignant de biotechnologie a tenté d'éveiller la curiosité scientifique de ses élèves, à partir de situations déclenchantes :

  • observations de photos, films, articles scientifiques, revues..
  • visites diverses
  • échanges avec des élèves de terminale lors des journées portes ouvertes ou avec des étudiants lors des journées de présentation des filières post-bac….
  • sujets abordés en cours ou en activités technologiques mais non développés*

Il appartient donc aux élèves de faire émerger un maximum d’idées différentes à partir de ces situations déclenchantes.

  1. En se questionnant et s'informant : Qui, Quoi, Pourquoi, Où, Quand, Comment ?
  2. En listant des mots-clés qui permettront de faire la recherche documentaire (cette liste de mots-clés sera complétée tout au long des recherches et deviendra  un outil de recherche personnel :lexique, carnet de bord)
  3. En s'intéressant à l’actualité (revues scientifiques comme Sciences & Vie, Sciences & Avenir, sites internet comme Futura-Sciences...).

Description en image de la démarche à suivre : 

Pta demarche choix

 

Comment passer du thème à la problématique ?

A partir du questionnement précédent, il faut choisir un SUJET d’étude.

Pour cela, approfondir le travail sur les mots-clés : synonymes, termes associés ou spécifiques.

ATTENTION : le sujet n’est pas une question ; c’est un groupe de mots qui correspond à une ORIENTATION du thème.

Par exemple (en se basant sur le thème ci-dessus) : les contrôle des eaux de baignade, les contrôles des eaux potables, la dépollution d’une eau contaminée, les contaminations des aliments…

 

Comment passer du sujet à la problématique ?

La problématique est une question que se pose le grand public ou la communauté scientifique.

  • Elle appelle un ensemble de questions partielles qu’il faut se poser.
  • La problématique ne débouche pas sur une réponse immédiate, ni sur une réponse limitée à « oui » ou « non ».
  • Elle doit mettre en jeu une argumentation.
  • Elle exprime une situation qui fait problème, cette situation incitant à formuler des hypothèses.
  • L’objectif du travail de recherche sera de valider ou d’invalider les hypothèses formulées.

Pour pouvoir formuler une problématique, il faut, au départ, se poser des questions à propos du SUJET:

  • Qu’est-ce qui pose problème ?
  • Qu’est-ce qui ne va pas ?
  • Pourquoi cela ne va-t-il pas ?
  • Quelles solutions sont proposées pour répondre au problème ?

Pour répondre à ces questions, il faut donc :

  • Faire l’inventaire des sources d’informations disponibles sur le sujet.
  • Sélectionner des documents dont les points de vue sont complémentaires et contradictoires.
  • Noter correctement les références des documents sélectionnés.
  • Ne pas accumuler trop de documents mais procéder à une analyse critique afin de conserver les plus pertinents.

En sachant bien que :

  • La problématique doit ouvrir sur une discussion, on répond par des arguments.
  • Il faut être capable de montrer différents points de vue et de les argumenter.
  • Il faut  dépasser les certitudes, avoir un regard neuf.

ATTENTION : ne pas tomber dans le piège de la description d’un procédé ou d’une expérience. Elle n’entraîne pas une réponse limitée à « oui » ou « non » mais peut mettre en jeu des arguments contradictoires. La réponse ne va pas de soi et pose problème.

 La (les) réponse(s) à une problématique ne sont ni une définition, ni un catalogue, ni une démonstration, ni un exposé !!!

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 13/09/2015