Groupage ABO

Préambule : les informations, valeurs, tableaux, graphes et questions présentées ci-dessous ne sont qu'une partie du sujet étudié. Certaines questions ne figurent pas dans le document support de l'activité mais ont été posées au cours des séances.

Le sang est un tissu liquide que l’on peut facilement prélever sur un individu sain pour le transfuser à un individu malade.

Or, malgré une composition cellulaire identique de ce tissu, il existe une variabilité, ou polymorphisme, des divers éléments du sang entre les individus, ce qui rend impossible la transfusion entre certains groupes de personnes. On dit des personnes qui présentent une même caractéristique qu’elles appartiennent au même groupe sanguin.

La découverte du système ABO en 1900 par Karl Landsteiner a permis de comprendre pourquoi certaines transfusions sanguines étaient couronnées de succès, alors que d'autres se terminaient tragiquement : l'injection de sang d'un donneur non compatible avec le receveur peut entraîner des accidents transfusionnels mortels. C’est pourquoi la détermination des groupes sanguins (essentiellement ABO et Rhésus) est si importante.

  • L’objectif est d’effectuer le groupage sanguin de 4 échantillons de sang de patients différents et d’établir les règles transfusionnelles

 

Principe de la détermination du groupe sanguin au laboratoire

On fait une double mise en évidence :

  • Épreuve globulaire de Beth-Vincent : recherche des antigènes sur les hématiesà tester avec des Ac spécifiques des Ag A et Ag B (sérums test anti-A, anti-B et anti-A + anti-B).
  • Épreuve sérique de Simonin : recherche des anticorps dans le plasma à tester en utilisant des Ag spécifiques (hématies test A, B ou O).

Pour cela on centrifuge le sang à étudier, préalablement prélevé sur anticoagulant,  afin de séparer les hématies du plasma.

 

Remarque : le groupage sanguin est ici simulé avec du sang artificiel ; il s'agit d'un des rares TP simulés lors des 2 années de formation du cycle terminale STL, pour cause d'interdiction d'utilisation de sang humain issu des CTS (Centres de Transfusion Sanguine)

 

Témoins à réaliser lors d’un groupage ABO 

  • Pour l'épreuve globulaire de Beth-Vincent :
    • témoin auto : une goutte d’hématies à tester + une goutte de plasma à tester
    • témoin AB : une goutte d’hématies à tester + une goutte de plasma d’un individu AB
  • Pour l'épreuve sérique de Simonin :
    • témoin allo : une goutte de plasma à tester + une goutte d’hématies test O.

Sang groupe a temoin kit sordalab optimise 1

 

  • Epreuve globulaire de Beth-Vincent :
    • une goutte de sang à tester + une goutte de chacun des plasmas-test suivant : anti-A, anti-B et anti-A + anti-B

Sang groupe a beth vincent kit sordalab optimise 1

 

  • Epreuve plasmatique de Simonin :
    • une goutte de plasma à tester + une goutte de chacune ds hématies-test suivante : hématies A, hématies B, hématies 0

Sang groupe a simonin kit sordalab optimise 1

Remarque : les photos présentées ont été réalisées avec la dernière référence diposnible chez Sordalab, présentant une différence avec l'ancienne formulation des plasmas et hématies simulées.
Avec cette référence, une "agglutination" des hématies-test B se traduit en réalité par un épaississement du mélange, CE QUI N'EST EVIDEMMENT ABSOLUMENT PAS REPRESENTATIF DE LA REALITE .... et très difficile à prendre en photo

 

Voici d'autres exemples d'épreuves globulaire de Beth-Vincent avec l'ancien kit Sordalab.

Sang 1 : épreuve globulaire de Beth-Vincent + recherche de l'antigène Rhésus

Sordalab abo groupe ab rh

 

Sang 2 : épreuve globulaire de Beth-Vincent + recherche de l'antigène Rhésus

Sordalab abo groupe a rh

 

Sang 3 : épreuve globulaire de Beth-Vincent + recherche de l'antigène Rhésus

Sordalab abo groupe 0 rh

 

1. Épreuve globulaire de Beth-Vincent :

  • Témoins : prévoir le résultat attendu pour chacun des témoins.
  • Essais : schématiser au niveau moléculaire chaque résultat obtenu, interpréter et conclure pour chacun des tests.

 

2. Épreuve série de Simonin :

  • Témoin : prévoir le résultat attendu.
  • Essais : prévoir le résultat attendu pour chacun des essais

 

3. Déterminer le groupe sanguin du sang test (justifier)

 

4. Rédiger une synthèse sous forme de tableau établissant les règles transfusionnelles.
En déduire une loi à respecter impérativement quel que soit le type de transfusion

 

 

Photographie d'un vrai groupage sanguin :

Groupage ABO

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/05/2017

×