Préparation et propriétés de milieux de culture

Préambule : les informations, valeurs, tableaux, graphes et questions présentées ci-dessous ne sont qu'une partie du sujet étudiée.
Certaines questions ne figurent pas dans le document support de l'activité mais ont été posées au cours des séances.

 

Un milieu de culture est une préparation, contenant des substances (biologiques ou chimiques) qui reproduit un environnement (nutriments, pH, pression osmotique) permettant à certains types de micro-organismes de se multiplier.

Il existe une grande variété de milieux de culture qui sont utilisés pour produire, conserver, isoler ou identifier certains micro-organismes.

Voici quelques sources utiles pour compléter le propos :

- Milieux de culture (source : Wikipedia)

- Liste de milieux de culture (source : Wikipedia) (remarque : liste non exhaustive !)

Les milieux de culture selon leurs usages (source : site internet du Lycée de la Vallée de Chevreuse)

 

  • Les objectifs de la séance sont les suivants :
    • préparer de façon autonome un milieu de culture, depuis la pesée jusqu'au coulage dans les boites de Pétri
    • ensemencer chaque milieu de culture avec 8 souches bactériennes différentes (Gram + ou -) pour vérifier si la croissance est possible et l'aspect obtenu après culture.
    • comprendre pourquoi une bactérie cultive ou non sur un milieu et à quoi  est du l'aspect qu'elle présente sur chacun des milieux testé
    • préparer une démonstration de "Microbial art" pour la journée portes ouvertes.

 

Matériel biologique : 7 souches bactériennes de classe 1 (bouillons nutritifs ordinaires ensemencés la veille et incubés 24 h à 37 °C)

Escherichia coli (Gram -)

Pseudomonas fluorescens (Gram -)

Serratia marcescens (Gram -)

 

Bacillus cereus (Gram +)

Micrococcus luteus (Gram +)

Staphylococcus xylosus (Gram +)

Staphylococcus epidermidis (Gram +)

 

Milieux préparés (jour 1) :

Preparation milieux de culture 2

 

Observation des milieux après 24 h de culture (jour 2) :

Milieux apres culture 2

Preparation milieux de culture 1

 

Milieu DRIGALSKI :

  • à droite, une souche lactose (-) qui présente la particularité de produire un pigment rouge (bactérie : Serratia marcescens), et qui est le plus souvent lactose (+) !
  • à gauche, une souche lactose (+) (bactérie : Escherichia coli), avec une zone redevenue verte, probablement par réalcalinisation du milieu suite à l'épuisement du lactose à cet endroit (utilisation de peptones)

Conclusion : se méfier des clichés "la microbiologie, c'est plus facile que la biochimie". N'oublions pas que nous travaillons avec des organismes vivants, pas avec des solutions.

Drigalski lac lac



 

Milieu HEKTOEN

Hektoen e coli

Preparation milieux de culture 7

 

 

Milieu CHAPMAN

Chapman mannitol

  • à droite, une souche mannitol (-) qui cultive mais n'acidifie pas le milieu (bactérie : Staphylococcus epidermidis) 
  • au centre, une souche mannitol (+) qui cultive ET acidifie le milieu (bactérie : Staphylococcus xylosus) 
  • à gauche , une souche mannitol (-)  (bactérie : Pseudomonas fluorescens) ; notons que la couleur du milieu est nettement plus vive que celle du milieu de droite

Preparation milieux de culture 10

 

Milieu EMB

Preparation milieux de culture 3
 

Bactérie Escherichia coli avec son aspect caractéristique sur ce milie (aspect en "dos de scarabée")


 

Milieu Baird-Parker

Baird parker staph aureus 3

Bactérie Staphylococcus xylosus présentant :

- des colonies  noires, due à la réduction du tellurite (présent dans le milieu) en tellure ;

- un halo clair autour de la colonie du à l'hydrolyse (protéolyse) des protéines du jaune d'œuf présent dans le milieu ; 

- un liseré blanc opaque du à l'hydrolyse, par une lécithinase, des lécithines du jaune d'œuf qui se traduit par (précipité blanc des acides gras).

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 13/12/2016

×