Un pansement qui détecte les infections

Des chercheurs britanniques, dirigés par le Dr Jenkins, ont mis au point un pototype de pansement qui, au contact de bactéries, est capable de briller et ainsi d'alerter patients et soignants sur l'état d'une blessure !

Le pansement contient des vésicules lipidiques dans lesquelles est enfermé un colorant ; celui-ci est libéré quand un certain seuil de toxines (donc un nombre de bactéries) est dépassé. Sous la lumière des UV, le pansement devient alors fluorescent.

Il faudra toutefois attendre au moins trois ans avant de procéder à des essais sur des patients volontaires

 

×